Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Chat Qui Coud

Je suis Gaelle, une trentenaire passionnée par la couture et les loisirs créatifs en général. J'aime suivre régulièrement les nouvelles tendances mode et j'adore par dessus tout créer de mes propres mains. Je vous souhaite la bienvenue dans mon univers RE-créatif... !

Un kakebo

Bonjour,

Pour le 1er article de l'année, j'ai choisi de partager avec vous une petite merveille que j'ai découverts durant l'année 2018, que j'ai testé et approuvé.... le KAKEBO.

 

Un kakebo

Le KAAA KEEE KOI ?????

Pour faire court, le kakebo est un livre de compte qui vient du Japon. Toutes les familles japonaises en possèdent un. Il est offert dès le plus jeune âge, pour permettre aux enfants d'apprendre à gérer leur argent de poche.

En gros, il permet aux familles de gérer leur budget.

Voici comment il se présente : 

Un kakebo

Le kakebo est divisé en 12 mois, chaque mois par semaines. Le principe étant, de noter au jour le jour toutes vos dépenses et de faire un total en fin de semaine puis en fin de mois.

Il faut dire qu'avec le numérique, les CB, les téléphones ,etc.... nous n'avons plus conscience de ce que l'on dépense.

Alors oui, certaines personnes diront que c'est régresser puisqu'il faut revenir à la version papier, mais le simple fait de noter TOUTES vos dépenses, même minime soit-elle (0,50 centimes en espèces chez Action par exemple) vous prenez réellement conscience que vous dépensez de l'argent.

Le seul tout petit inconvénient : se tenir à le remplir chaque jour, cela prend 2 à 3 minutes, pas plus.

Au bout de quelque temps, vous analyserez vos différentes catégories de dépenses et finirez par ne dépenser que ce dont vous avez réellement besoin.

En se faisant plaisir de temps en temps, tout en mettant de l'argent de coter.... c'est la prise de conscience.

Petit exemple, pour ma part, ma passion, c'est la couture. Je me suis créée un budget de xxx€ couture par mois. Tous les mois, j'avais tendance à acheter 3, 4 patrons qui me plaisaient avec le petit matériel (tissu et fil etc...). Pour me rendre compte, que finalement, je mettais 5 ou 6 mois pour les réaliser. Pendant ses 6 mois, l'argent pourrait travailler sur mon compte.

Le kakebo m'a fait prendre conscience que ma façon de consommer n'était pas la bonne. Maintenant, j’achète 1 patron avec le tissu qui va bien et je n'en achète pas d'autre tant que celui en cours n'est pas terminé.

Je consomme mieux tout en mettant de l'argent de coter.

Après plusieurs mois d'utilisation, je peux affirmer que le kakebo est un outil FORMIDABLE.

J'y ai vu plusieurs point positifs, toujours avec mon exemple de couture, mais cela marche avec toutes les catégories :

  • Je mets en partie l'argent de ce budget "couture" de coté
  • Je ne commence plus plusieurs projets en même temps (meilleure organisation)
  • Je prends le temps qu'il me convient pour réaliser ma petite création
  • Et surtout, je me fais plaisir plus souvent

C'est un système que je conserve pour 2019, sauf qu'au lieu de racheter un kakebo pour 2019, je me suis trouvé chez Action, un petit agenda que je vais simplement utiliser comme kakebo.

Un kakebo
Un kakebo

J’espère que cet article vous aura plus, et vous donnera peut être des idées pour vous organiser.

bientôt

Merci de votre visite

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Gaelle


Voir le profil de Gaelle sur le portail Overblog

Commenter cet article